Happy Joyful World

À Noël dernier, plein de sentiments contradictoires se télescopent dans mon moi intérieur. J’ai fait mon summary of art 2018 qui me rend super heureuse en rationalisant le bilan positif et d’un autre côté, ça fait quelques jours que je croise tweet sur tweet qui me bousculent un peu trop à force de se répéter : des artistes en bad mood ; les sempiternelles revendications et/ou complaintes sur le statut et la dure vie des artistes ; les demandes de soutien et surtout les attaques de ceux qui voudraient être pros et se défoulent (pour leur bien) sur les débutants/amateurs qui ne pratiquent pas les « bons tarifs » (ceux des pros ò.Ô) ou qui s’en prennent « aux gens » parce qu’ils méconsidèrent les artistes et qu’ils s’offusquent quand ils trouvent certains tarifs trop chers, etc. Bref, une ambiance bien lourde et électrique. J’en finis par me demander pourquoi ces gens dessinent si c’est une telle source de malaise, de souffrances, de tortures et d’embrouilles.

Mais en réalité, c’est toujours le même problème : la majorité silencieuse VS un effet loupe ultra grossissant sur des individus. Les dessinateurs heureux ne font pas d’histoires, ils se contentent de poster des dessins. On entend malheureusement bien davantage ceux qui se plaignent, font une masse visible et s’étripent autour de tweets endiablés. *Sick sad world*

Bref, pour éviter d’aller m’ouvrir les veines avec la plus proche feuille de papier, parce que j’aime dessiner et que je n’ai pas (et ne veux pas avoir) ce rapport anxiogène et déprimant avec le dessin et les autres acteurs de cette activité, j’ai décidé de repousser les mauvaises vibes. Le dessin c’est bien ! Juste avant d’aller réveillonner, j’ai lancé un 🎄Happy🌟Noël🌟Hour🎅 autour du principe : pendant 1h, je prends des p’tites commishes sketches à 10€. En mode y’a pas que l’argent qui compte, c’est Noël profitons-en, joie s’il y a preneur et puis bon, t’étais là en train de glander pour pas un rond devant ton écran, même si on te prend qu’un sketch à 10€ t’es quand même pas en train de « perdre de l’argent » comme tu le lis si souvent.

              

C’est après coup que je peux formuler tout ça et finalement en faire une petite analyse. Mais voilà, une dizaine de personnes se sont présentées et merde ! je ne peux pas laisser dire que notre milieu est si moche ! Carrément pas.
Ces personnes qui m’ont commissionnée ont été plus qu’honnêtes et généreuses. Tout le monde avait conscience que ce n’était pas cher et personne n’a fait son difficile. De mon côté, je stressais un peu parce qu’habituellement je soumets à validation avant de finaliser mais comme le but ici était un sketch, la procédure ne fonctionnait pas vraiment, j’ai livré un produit fini sans concertation et je m’attendais éventuellement à des demandes de corrections. Mais personne n’a demandé davantage. Ils avaient conscience du prix.
Pire. Ou mieux ! Plusieurs personnes ont pris d’elles-mêmes l’initiative de payer davantage, jusqu’à deux fois le prix que je proposais. Ces personnes pouvaient avoir un dessin à prix réduit et elles ont considéré qu’un prix plus élevé était plus juste ; elles ont rajouté en fonction de leur envie ou moyens pour telle ou telle raison qu’elles étaient capable de justifier : pour la rapidité, parce qu’elles considéraient que le dessin valait plus, parce que je n’ai pas choisi le plus facile et que ça a été vu et apprécié, etc. TOUT ce batch de personnes a été fantastique d’une manière ou d’une autre.

Ainsi, soit je serais soudainement devenue la fille la plus chanceuse de la Terre (on y croit ?) pour avoir autant de perles sur une session, soit il faut rappeler un peu que notre milieu n’est pas si merdique. On met trop l’accent sur ce qui ne va pas en oubliant que la majeure partie du temps on a affaire à des gens bien, qui sont là parce que le Dessin et nos dessins leur plaisent, qu’ils ont envie de se faire plaisir, qui savent ce que ça représente et qui nous respectent aussi.
Voilà, j’avais envie de rendre un peu justice à tous ces gens pour une fois. 💖💖💖

Vous aimerez aussi...

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Sorry that something went wrong, repeat again!

13commentaires

des plus récents
Meilleur des plus récents des plus anciens

Ca fait un bail que je ne suis pas venue ici, j’ai raté des choses ! Ne le prend pas mal, mais je pensais que tu aurais été avec les artistes qui veulent des « prix pros », sans doute paske je voyais au moins tous les pros du même avis sur la chose. J’ai vu passé 1 ou 2 TW sur le sujet et je comprend que certains puissent avoir peur de voir des clients partir ailleurs, mais perso, je ne me vois pas commissionner qq1 parce que c’est pas / moins cher, on n’est pas sur un produit de consommation classique. J’apprécie qd les pros apportent des éléments d’éducation aux amateurs (valeur de leur travail), mais qd ça devient trop véhément, c’est toxique :/ (bon, ap, si t’as pas assez pour te nourrir et que t’as l’impression d’être spoilé… -__- )

Je ne suis absolument pas contre les prix pros. Il est normal que les professionnels pratiquent des prix en conséquence de la prestation fournie et qu’ils aient leur barème de tarifs, comme n’importe quel métier.

Mais ce que certains oublient, c’est qu’ici c’est le milieu amateur. Avec des dessinateurs amateurs mais aussi un public amateur qui va (comme tu le dis) commissionner au crush une fois de temps en temps, pour le plaisir, mais pas non plus mettre une fortune pour une commish de leur oc.

T’as le droit de considérer que tu as un niveau pro qui mérite d’être payé en temps que tel, mais venir taper sur les autres amateurs qui sont parfois encore débutants pour leur dire qu’ils font de la concurrence déloyale ou qu’ils précarisent le métier, c’est juste hors sujet. T’as pas là dans le milieu pro. Ce sont ces pros qui ne sont pas à leur place. D’ailleurs, ce sont rarement des pros qui bossent avec des boîtes/pros qui gueulent contre les amateurs. Mais les pros qui voudraient bosser avec ces petits particuliers du public amateur.

(Bon, j’avais tellement à écrire et j’ai tellement essayé de pas faire de pavasses et rester dans le sujet et couper/déplacer que je ne suis plus capable de voir si ma réponse est cohérente ! xD)

Ben d’ailleurs, le sujet continue d’affleurer régulièrement sur mon TW, avec plus ou moins d’animosité ^^;;; Le dernier en date sur lequel je suis tombée est plutôt subtil, dans le sens où il encourage les artistes amateurs à augmenter leur prix au fur et à mesure qu’ils évoluent et s’améliorent, ce que je trouve plus positif que les avis hyper tranchés et cassants envers les gens qui se lancent. De façon générale, je comprend l’argumentaire d’être payé au temps passé (très en rapport avec la facturation à la prestation, correspondant à un volume d’heures déterminé, tel qu’on le voit en routine dans le milieu pro plus connu des salariés par exemple), mais effectivement, au vu des sommes que ça représente, je suis d’accord avec toi que c’est difficilement imaginable dans le monde amateur.

[Je voulais répondre à ton dernier commentaire mais le plugin ne permet plus de répondre en bas, alors je le fais là. 8’D]

Dans le fond, on est d’accord, c’est juste pour le plaisir de papoter parce que oui, ça me passionne cette incompréhension dans ces discussions. xD En effet, que chacun fasse ce qu’il veut sans aller emmerder les autres, c’est tout.

Mais pour le plaisir de papoter… B]

J’entends bien la démo pour légitimer un prix « Je te fais un portrait A5 à 150/200€, si tu ramènes ça au tarif horaire (genre 6/8H X 25€/H), c’est pas cher, c’est le prix ». Oui, c’est vrai, c’est un prix raisonnable pour le travail à l’heure d’un artisan déclaré.

Après dans les faits de notre très chère réalité, qui dans notre milieu amateur va se dire « je vais mettre 150/200€ dans un portrait mangasse A5 de mon oc (même s’il est hyper stylé et que le dessineux est un peu côté) » ?

S’il y en a, ils sont très peu nombreux, rarissimes. Pas de quoi en faire une généralité. Je n’ai encore jamais vu un artiste qui propose des prix de ce genre, ou des gens qui sont d’accord sur le principe, commissionner à ces tarifs. Même ceux qui le prônent ne peuvent/veulent pas suivre. C’est tout. xD Simplement parce que personne dans le milieu amateur ne considère ce prix abordable et surtout pas rentable pour ce qu’il va avoir à la fin.

Tout le monde sait plus ou moins dessiner, impressionne son monde avec trois godets d’aquarelles ou quelques feutres, etc. Je le dis sans prétention, je m’inclus totalement dans le lot. On est tellement nombreux qu’on a banalisé le dessin, faut pas s’attendre à pouvoir en demander des fortunes. Il faut avoir un œil formé pour distinguer et hiérarchiser les talents et ceux qui « méritent » les prix cités plus haut. Paradoxalement, cette appréciation aiguisée fait que tu seras plus exigeant. Tu verras d’autant plus si le prix demandé est justifié… Et la réalité nous montre que ce n’est pas le cas.

Dans un autre genre de cas, faudrait que l’artiste soit HYPER connu, côté, voire estampillé [pro déjà publié et qui cartonne] pour se dire « ouais je vais mettre ce prix mais c’est UNTEL qui l’a fait ! ». En fait, c’est la Marque qui justifie grandement le prix.

[Bon, j’crois que j’me suis encore perdu dans mon fil de pensée mais j’ai un train qui va pas m’attendre, j’espère que j’ai été à peu près cohérente dans les grandes lignes… 8’D]

Si on synthétise, quelque soit la légitimité économique (« je veux pouvoir manger à ma faim tous les jours de la semaine ») et sociale (« je veux être reconnu pour la valeur de mon travail ») d’un prix élevé, il y aura toujours le dur mur de la réalité de ce que le client acceptera de payer. Et malgré ce qu’on peut dire, l’offre a une influence limitée sur les clients puisque si tt le monde se mettait à avoir des prix élevés, cela réduirait la qté de clients potentiels et concentrerait le marché sur les artistes qui sortiraient du lot d’une manière ou d’un autre. Cela aurait donc un effet d’écrémage aux dépends des artistes ayant moins de poids, qui sont peut-être aussi ceux qui actuellement pratiquent des prix plus modestes… Bref, il semble complètement irréaliste de demander un effort à ces artistes, puisque ça reviendrait pour eux à se tirer une balle dans le pied ^^;;;; Ma conclusion n’est pas de dire, « vive l’art low-cost », mais de constater que ce sera difficile pour les promoteurs des prix élevés d’avoir gain de cause. Ou alors, il faudrait que les artistes en question passent dans la catégorie des artistes qui s’adressent à des clients ayant un budget bcp plus important et un intérêt prononcé pour l’art.

Je me demande par ailleurs si la revendication par rapport aux prix chez les amateurs existent aussi dans le milieu des comics (bien qu’on puisse argumenter que « l’art, c’est l’art », je me dis que la mentalité du client peut être différente selon la culture et l’histoire de l’art en question au sein de son pays)

Ça m’a toujours paru logique que quand tu débutes, tu commences petit, sans prétention, avec des tarifs de débutant, en corrélation avec ton « niveau » et surtout ta notoriété/public. Tu fais tes preuves, tu te fais une place. Plus tu grandis plus tu peux augmenter, toujours en conséquence. Tu le fais sans qu’on te le dise parce que tu te rends compte que ton niveau augmente et que ton public qui grandit avec toi te le permet.

Tu peux pas débuter et bam ! pratiquer du tarif horaire comme les pros quand t’as pas le niveau d’un pro ou la notoriété d’un grand. En plus, on est dans le milieu artistique, ce n’est pas le temps passé sur l’œuvre qui fait son prix.

• Démo conne : un dessineux pas très aguerri met 3H à dessiner un truc. Un autre qui maîtrise le fait en 15mn et mieux. On est censé payer 75€ le débutant et 7€ celui qui maîtrise ? =u=

Non, c’est l’inverse. On va éventuellement donner 7€ au débutant (si quelqu’un accepte de le payer pour ce qu’il fait) et 75€ à celui qui a du level.

• Démo conne no.2 : deux dessinateurs prennent le même temps. L’un a un rendu correct mais pas ouf, l’autre a un style de malade. Ce dernier paraîtrait tout à fait légitime à demander un prix plus élevé, pourtant il aurait dessiné la même chose et dans le même temps.

Le tarif horaire n’est qu’une base et qui ne s’applique pas partout tout le temps.

Maintenant, je vois des gens qui proposent des chibis, sans fond à 40/60€ prix de départ, pour des rendus vraiment pas ouf, au motif qu’ils mettent du temps à les faire. Bon, ces dessineux proposent, s’il y a des gens qui estiment que ça les vaut, ça les regarde.

Par contre, quand j’y pense : oh, c’est un simple chibi. Que t’y passes une 1H ou 8, à la fin, le commissionneur va juste avoir un chibi basique sur fond blanc. Ça se torche en 1-2H. Si t’es pas capable de faire le boulot dans un temps raisonnable… Je sais pas, je me vois pas face à la boulangère qui me dirait « ma baguette est à 3€ au lieu de 80cts parce que je suis lente à les faire ». Cette boulangerie-là, elle coule, et c’est normal, pas la peine d’aller engueuler les autres boulangers ou les clients.

Ce n’est pas « tout ce que je dessine mérite salaire, et à hauteur xheures X tarif horaire ». On peut le faire, mais en définitive, c’est aussi et surtout le public qui évaluera si ce qu’on lui propose lui va ou pas. C’est vain de gueuler sur le public parce qu’il ne veut pas des prix qu’on lui propose. Le public est comme les dessineux, il évolue aussi, il achète un petit dessin au début, et puis peut-être un autre, et un autre, son œil va se former et il sera prêt à mettre plus cher dans une qualité qu’il jugera plus grande, jusqu’à une certaine mesure, différente pour chacun. Ce ne sont pas les gens prêts à mettre 100/200€ dans une commish qui achète chez le petit dessineux débutant à 5€.

Dans notre milieu amateur, la concurrence déloyale, c’est le cri de ceux qui voudraient vendre à des tarifs plus élevés que leurs moyens et celui du public.

Je n’ai pas été explicite, my bad, mais l’argument du tarif horaire que j’évoquais, revenait à dire que si certains clients potentiels trouvent les tarifs trop élevés, en fait, ramener à un tarif horaire, ça restait dans ce que d’autres peuvent prétendre dans un boulot non artistique (je ne me souviens pas du niveau de rémunération évoqué). Bref, c’étaient des arguments pour défendre les prix hauts contre leurs détracteurs. Il n’était que rarement question des gouts des clients, ou de différence de « niveaux » des artistes, ou de différence de « travail » du dessin (décor, pose, costume…). Et n’est pas apparu dans les qq TW que j’ai lus l’argument de la réputation : j’ai en tête qq artistes qui ont des styles que j’adore, ils feraient un perso sur fond blanc avec un travail minimal sur les détails, ben… non, je mettrais pas des dizaines d’euros, mais je comprendrais qu’une personne normale (et pas radin comme moi !) puisse juger que ça le vaille ! La réputation, mis aussi la fanbase que tu auras pu te créer… bref, plein de facteurs entrent en jeu pour te permettre de proposer des prix élevés (et je préfère ne pas évoquer la confiance en soi). Moi, je dis, chacun fait ce qu’il veut, ça vend ou pas, ça génère ou pas des sentiments d’envie vers autrui ou pas, ça s’analyse si on veut, mais aller taper sur les pratiques des autres ap, nan, là, ça me va pas. Mais contente de voir que le sujet te passionne, ça change des échanges lapidaires qu’on trouve sur TW ^________^

JE DIS NON NON ET RENON. OK certain font les dessins cher mais perso je ne demande que a des gens dont j’aime (beaucoup beaucoup beaucoup) le travail, peu m’importe que se soit un pro ou non.

Merci aux oeuvres (que je trouve magnifique) comme boysland, raiponces, CxN ou les commissions. J’espere pouvoir admirer encore beaucoup de vos oeuvres cette année encore. ^.^

Au bout du compte, je ne sais pas vraiment contre quoi s’érige ce grand « NON NON ET RENON. » x’)

Mais comme c’est plein de gentils compliments et encouragements derrière, je vais dire que c’est tout bon. Merci à toi ! Et bonne année ! (Oui, il paraît qu’on peut la souhaiter jusqu’à la fin janvier !)

C’est toujours comme ça, les cons râlent tout le temps et plus fort. Un petit nombre qui gueulent fait toujours plus de bruit qu’un grand nombre de calme et heureux…
Le prix des dessins, varient selon les artistes. Selon une multitude de critère…. qui changent suivant les personnes. Alors, bon…

Trop triste d’avoir loupé l’happy hour! Pour une fois qu’il y en avait sans alcool!! lol
C’est beauuuuuuuuuuuuuu!!!

xDDDD Bien vu, l’Happy Hour sans alcool ! xD

Bah oui, les prix c’est en fonction d’un tas de choses et un cas ressemble rarement à un autre.

Et c’est stupide de venir taper sur des amateurs parce qu’ils ne pratiquent pas des prix pros.

Et venir les engueuler pour leur dire qu’ils monnaient mal leur art et se sous-vendent ne va pas les aider à prendre confiance en eux « tu fais mal, tu vaux mieux que ça ! » « mais tu viens de dire que je fais mal…….. » °BUG°

Hé, bon week-end ! xD ♥♥♥

Bien sur que le monde est cool quand on arrête de se focaliser sur les gens tristes (Ma coach serait contente de me lire :p)
Puis les gens sont super surtout quand cela touche ce qu’on aime. sisi c’est vrai !! bisou bisou

Le problème de ces gens, c’est qu’on n’a pas besoin de se focaliser sur eux. Ce sont eux qui vont s’en prendre aux autres. Ils ont une juste cause au départ mais ils mélangent tellement tout et sont tellement agressifs que… ça me donnerait envie de les jeter au fond d’un trou et les enterrer vivants. =w=