Archives de catégorie : Blog

banner_notebook_oos

NoteBook

J’ai créé Out of Sight dans circonstances et un but particuliers, différemment de mes autres projets. C’est aussi un gros retours aux sources et j’ai toujours été très encline à m’étaler sur ce que je fais, alors évidemment j’ai eu envie de consigner les coulisses de cette histoire.  ^^

☑ Le syndrome de la page blanche
☑ Fiction et partition
☑ Les personnages : Soan
☑ Les personnages : la Lune
☑ Les personnages : la Chimère
☑Les personnages : Selen
Les personnages : la Dame Blanche
Le titre : Out of Sight


Continuer la lecture

banner_oos2

Out of Sight

En 2013, après quelques années à dessiner de la comédie romantique, j’ai eu envie de changer d’air et revenir un peu vers un autre genre que j’affectionne : les tragédies. Ou du moins, les histoires un brin plus sérieuses, un chouïa sombres où le malheur ne fait pas rire. Je peux vous dire que trouver un scénario a été un véritable casse-tête. Comme si mes neurones s’étaient atrophiés à force de ne faire que de l’humour débile, haha ! Continuer la lecture

Petite forme

…..Quand on parle de zona avec les personnes qui savent ce que c’est, j’entends généralement « oh, c’est atroce et hyper douloureux ! ». Pour moi, un zona c’est le Nirvana.
…..Passées les premières douleurs annonciatrices, au début de simples maux de tête que tu mets sur le compte de la fatigue et du stress (t’as l’habitude, ça passera) puis bientôt comme des décharges électriques directement dans le cerveau qui te crispent sur place, direction chez le docteur qui te prescrit les comprimés bulldozers qui vont s’attaquer aux méchants ganglions mais surtout l’ordonnance renouvelable de pilules magiques du bonheur et un arrêt complet. De toutes façons, tu ne peux plus rien faire quand le zona se déclare pleinement et te paralyse (moi dans la nuque, résultat : blocage à partir des épaules).
Avec tout ça, tu restes dans une bulle de coton, calé en équerre contre une montagne d’oreillers dans ton lit à regarder des films, un sourire béat sur la face et peut-être même un filet de bave quand tu te rends compte que tu t’es endormie Dieu sait quand… Tu as le temps de réfléchir à plein de choses. Enfin, tu réfléchis aux mêmes choses chaque jour à dire vrai. En fait, tu rebootes vu que t’as plus ou moins oublié les conclusions que t’en as tiré la veille.
…..Alors, ouais. Le zona, c’est une obligation médicale de prendre de la drogue et une autorisation légale de lézarder comme pas possible. Les cicatrices, c’est pas glamour, certes, mais c’est peu payer pour des vacances surprises royales.

…..Arrêtons de délirer. J’ai la nuque raide et très vite l’impression d’avoir un camion citerne sur les épaules. Je me suis remise au boulot mais à un rythme de croisière, en réfléchissant longuement à la reprise pour éviter de repartir en slide. Ça m’a fait du bien d’être coupée du net et je pense que c’est un bien que je vais prolonger au possible, rester aux alentours de mon blog essentiellement pour le moment.
Je remets la conquête du monde à plus tard… ♥

Meridian

Soan, Selen, la Lune, un violon… WIP d’un dessin de Out of Sight.
gif_meridianJ’ai été d’une lenteur démesurée sur ce dessin, profitant d’être plongée dedans pour continuer à réfléchir des passages de l’histoire et d’autres scènes qui n’ont pas leur place. Je me consolerai avec des illustrations et certainement des pages bonus.
► Voir le WIP

Archives : I am

La mise à jour a un peu tardé aujourd’hui parce que c’était long… =A=

icon_zarchivesDernièrement, j’ai pensé à Haru à qui j’ai dit que je posterai de vieux dossiers un de ces quatre et j’ai donc passé le week-end dans mes archives ! C’est une chose que je fais rarement parce que quand j’y mets le nez, c’est comme un voyage au Pays des Merveilles, même pas besoin de drogues ! Et j’ai envie de reprendre tous mes vieux projets ! De renverser le monde ! De… Continuer la lecture

On peut toujours faire pire !

bl3-sortieratee Bon. Par où et quoi  je commence ?
On va limiter les racontages de life parce que ce serait extrêmement long, mes interlocuteurs ce week-end à la YYCon ont pu savourer la version longue, ça donne en gros  :
– mort du scanner
– mort de la ligne téléphonique et donc de la connexion internet
– malentendu chez l’imprimeur no.1 donc retard de livraison des impressions et réimpressions
– j’ai voulu changer de Corep qui m’a gavé sur les précédentes impressions du Boys Land et je suis tombée sur pire avec la nouvelle boîte à copies qui n’a tout simplement (je cite) « pas eu le temps » de faire mes impressions.
En voyant ma tête au salon, Nidnim me signalait que je me répétais en disant que le bouclage avait été atroce. Quand je lui ai fait le détail de celui-ci, je crois que je l’ai vu buguer. Oui, on peut toujours faire pire !

Continuer la lecture