banner_je2018_2

JE 2018 : trop vieille pour ces conneries

.
Et voilà, une fois encore, Japan Expo c’est fini. Déjà ! Mais ENFIN aussi. x_x J’adore toujours autant la phase d’émulation et de concoctage de projets pour le salon, le salon en lui-même est clairement devenu difficile à tenir…


Mamie Clo – Je rentrais vers 21h30 et 21h32, j’étais au lit avec un corps qui dit « continuez sans moi les gars, j’vais vous ralentir, arrrgh… ». Les anciens potos sont de moins en moins nombreux, tout aussi blasés et j’ai de moins en moins la foi d’aller à la rencontre des p’tits nouveaux. J’me suis arrêtée de nombreuses fois en passant devant des stands « oh, y’a untel là (vu/e sur le net), faudra que je revienne ! » et arrivée sur le stand, la larve, prochaine sortie pour aller en pause sans foi pour retourner là ou là et… beuuuh… Tant pis.

JE2018_stand
Toi aussi joue à faire tenir un stand habituellement de 4m sur 1m ! ^o^

Sinon, le salon s’est quand même bien passé pour quelqu’un qui n’avait pas de stand.  Et en fait, je me suis juste faite avoir parce que c’était pire ! imoji_stare  Si j’avais eu un stand, j’aurais pris des vendeuses auxquelles le  déléguer  ! Là, c’est moi qui assurais la présence pour qu’Halouette puisse se déplacer aussi et je courais de temps en temps chez Kejhia pour voir ou reprendre du matos. Gore ! 8’D
JE2018_stand2Bref, rupture sur les BL#7, la réimpression est déjà là. Il ne reste que quelques exemplaires de   Blanche, Raiponces 0 et 1 , Puppeteers qui est bien mieux parti que l’année dernière étonnamment, il n’en reste presque plus, et quelques Péchés/Vertus Project . Je suis plus que contente de l’accueil de ce projet malgré son prix, avec bon nombre d’acheteurs qui ne me connaissaient pas et encore moins Raiponces mais qui ont apprécié l’objet. J’vais pas revenir sur l’estime que j’ai pour mes dessins mais ça m’a clairement fait plaisir dans mon p’tit cœur et mon gros ego ! 8’D
Bref, je vais mettre tout ces petits restes dans la boutique qui réouvrira demain ! 😀 Pour l’instant,  à part le BL#7, les réimpressions ne sont pas encore prévues. VACANCES ! 8D


Drama Fanart/Contrôles  Cette année, nous avons eu droit à une descente des Douanes et Droits indirects  parmi les stands professionnels et jeunes créateurs qui a fait une petite opération coup de poing afin de remettre quelques pendules à l’heure : la vente d’objets contrefaits et/ou utilisant des licences et fraudant des ©copyright est, ô surprise, illégale. Et ça a fait mal.

Si vous ne le savez pas non plus, j’ai une certaine étiquette  (un pitain de panneau en 4x4m ! xD) dans certains milieux parce que je ne soutiens pas la commercialisation  de fanarts et les stands qui en profitent largement. Je ne lutte pas contre, je ne suis pas contre un peu de fanart mais oser dire qu’on apprécie quand même un peu  les ©, les droits des auteurs/créateurs et qu’on ne saute pas de joie à l’idée que d’autres veuillent en tirer profit, ça fait de vous une connasse.
Durant le salon, je n’ai pas réagi à la « polémique » sur les réseaux sociaux. Je ne vais pasgiphy_20 partir maintenant dans des dialogues de sourds et/ou hystériques avec des tweets entrecoupés. J’ai préféré attendre mon compte-rendu, quitte à avoir raté le drama/buzz,  pour en parler, ici, au calme et revenir sur certains points récurrents dans le plaidoyer   en faveur des fanartistes.

L’apitoiement et l’affect

je2018_twitter1Oui, c’est triste. D’un autre côté,  on n’allait pas vider le salon pour s’occuper des fraudeurs en privé pour  ménager leur réputation et sensibilité. Il s’agit de supports « volés », des personnages sous copyright utilisés sans l’accord des détenteurs de droits et à des fins commerciales. De plus, hé ho !, on n’est pas en train de parler de gens qui volent une miche de pain pour survivre.  Le pathos n’a pas sa place ici. Ou bien, si l’on veut parler de respect, de temps de travail, d’investissement et de dépenses, on peut alors remonter à la source et penser aussi à ceux dont  le travail est volé, qui ont aussi passé des heures à créer et travailler les designs et concepts, et dépensent pour protéger leur création, non ? Si c’est un principe, il devrait valoir pour tous et pas seulement dans les cas où ça nous arrange, non ?
La plupart de ceux qui font du fanart pour le vendre savent qu’ils sont dans l’illégalité. Notamment quand ces fanartistes ont aussi des créations personnelles en parallèle et savent alors afficher de gros ©©©, « ne pas reproduire/utiliser sans accord écrit explicite », reblogging no reposting, etc.. Alors, sommes-nous pour la propriété ou non ?

La théorie du complot

je2018_twitter2Les douanes n’ont évidemment pas contrôlé la totalité du festival. Un peu chez les jeunes créateurs, un peu chez les pros. Les artistes indépendants ne sont pas les cibles désignées d’un complot, arrêtons la victimisation. C’est un coup de semonce pour dire « attention ». Et ça n’a pas loupé puisque’une partie des stands a retiré ses produits borderline de la vente, jusque chez les amateurs non concernés. J’ajouterai que dénoncer les autres ne rend pas sa propre vente de fanarts plus légale. « Mais maîtresse, il a triché lui aussi ! »  emoji_think

Fanmade/Contrefaçon

je2018_twitter3Le tweet de la douane fait mention de lutte contre la contrefaçon. De fait, beaucoup ont sauté sur l’occasion pour dire que le fanmade n’est pas de la contrefaçon et qu’ainsi les Douanes et Droits Indirects n’y connaîtraient rien (le quidam et les amateurs savent mieux, seems legit emoji_okhand) et n’auraient pas dû s’en prendre aux jeunes créas. J’ai aussi vu passer des propos selon lesquels la législation française sur le fanart serait trop floue, d’où les problèmes, etc., etc., etc..
Alors, il n’y a pas besoin de légiférer sur le fanart/fanmade puisqu’il existe une législation sur les droits d’auteur et de propriété en France : à partir du moment où il y a un ayant droit, un copyright qui dit que tel créa/licence appartient à telle personne/société, c’est à elle. Point. On n’y touche pas. C’est tout. On ne va pas non plus regarder ce que dit la loi plus arrangeante d’un autre pays. Ou bien on paie son billet d’avion pour aller faire des conventions à l’étranger où les lois sont plus douces. Par exemple, la maison mère  de Nintendo  est au Japon, mais c’est une multinationale et ici nous dépendons de Nintendo France. Le fanart est légal au Japon mais pas dans nos vertes contrées.  En France, il y a des auteurs/ayants droit qui tolèrent qu’on utilise leurs propriétés, il y en a qui ne veulent pas et c’est leur droit. Utiliser les affaires de quelqu’un sans lui demander puis faire la victime et crier au scandale quand il finit par vous demander des comptes… On marche sur la tête ??

League of Justice

je2018_twitter6
J’ai entendu durant le salon ici et là l’intention de certains de  monter un groupe pour agir pour la défense des droits des vendeurs de fanart/fanmade.  Bon, on connaît la capacité des artistes à se fédérer et s’organiser. Dès le salon fini, chacun partira en vacances en ayant laissé tout ça au fond des cartons poubelles à Japex, mais je pense que si ça s’était fait, ç’eut  été délicieux   :

Bonjour,
nous avons enfreint les Lois de copyright, utilisé la propriété d’un tiers pour vendre des produits que nous ne déclarons pas et les ayants droits nous sont tombés dessus et nous ont confisqué voire détruit notre marchandise illégale ! Nous avons des droits ! La Loi, défends-nous !


onion_aloneQuand je vois tout ça et ne le comprends pas, je me sens d’autant plus déphasée de la communauté artistique amateure et ressens d’autant plus le fait que… je suis trop vieille pour ces conneries. 8’D


Balek des artistes amateurs

je2018_twitter4
Si c’est ce que vous pensez et que vous ne veniez chez les amateurs que pour trouver du fanart, alors non, ce n’est pas triste que ce village meure. C’est qu’on est mauvais, que tout ce qu’on produit hors fanart ne vaut rien. Fort heureusement, tout le monde ne pense pas ainsi et les zones amateures ne mourront pas. Vous ne nous manquerez pas.  emoji_thumbdown

Deux-trois choses en plus :

Personne n’empêche les fanartistes de  faire du fanart et continuer à le partager avec tous les autres fans.  Si le fanartiste ne peut plus dessiner les persos qu’il chérit parce qu’il ne peut plus en vendre de goodies derrière,  j’ai envie de dire qu’on saura ce qui le motivait à en dessiner, hein. Et là, toute la défense « fan, passionné, créatif, pas pour l’argent, blabla » tombe à l’eau et on a bien affaire à quelqu’un qui voulait tirer profit de sa passion (et pourquoi pas) mais surtout du travail d’un tiers.

• Arrêtez de taper sur la douane qui ne fait que le boulot qu’on lui commandite, comme on dit : ne tapez pas sur le messager. J’en ai vu relancer la faute aussi du côté de Sefa Event qui autorise la vente de fanarts sur ses stands alors qu’elle n’en n’a pas le droit. Ok, elle a eu tort. Mais dès le départ, les dessinateurs n’ont pas le droit de vendre du fanart. Assumez aussi votre part de responsabilités. Tout le monde s’est planté et les fanartistes ne sont pas de pauvres petites victimes.

• Le fanart, concurrence déloyale de la création originale ?
je2018_twitter5Je suis moyennement d’accord. À mon avis, la personne qui vient en salon pour du fanart ne serait pas venue en sachant qu’il n’y aurait que de l’original (création entièrement personnelle). Ce n’est pas de la concurrence. Par contre, une personne qui vient attirée par le fanart/fanmade peut voir de l’original et finalement s’y intéresser. Jalouser le fanartiste qui vend mieux est un non-sens totalement contre-productif. Même en étant aussi doué que le fanartiste, on ne peut pas tenir la distance avec son p’tit univers face à quelqu’un qui se repose sur les  best-sellers internationaux du moment. Il faut lâcher cette comparaison si l’on ne veut pas finir en dépression !
Je dis moyennement d’accord parce que j’admets que dans les faits, avoir un stand peu connu de créations originales et qui compte sur le chaland, juste à côté d’un stand de fanart, ça peut être sabordant avec les gens qui s’agglutinent sur le stand fanarteux et qui finalement capte l’attention et le flot de passants qui s’y dirigent sans s’arrêter ni regarder à côté. :/

je2018_ori_lyrykenDonc, je reconnais très bien l’utilité du fanart pour ma paroisse. Je le répète, je n’ai rien contre le fanart, pas non plus sur un stand où il y en a en quantité raisonnable, pas non plus s’il y a un vrai boulot et concepts créatifs (comme un fanzine par exemple). Mais juste reproduire des persos, à la chaîne et blinder un stand de goodies (bah, je ne vais rien faire non plus hein) mais là je considère qu’on tombe bien dans l’utilisation abusive des créations de tiers pour faire son beurre. Et là encore, ce n’est que mon avis et on s’en fout. Mais pour les ayants droit, ça peut compter.


 

onion_intense studientTout ce que j’écris là n’a rien de neuf et a déjà largement été dit par d’autres également.  Mais le débat est toujours là et les arguments incohérents aussi.   Si faire une redite  aura permis à certains de mieux cerner le problème, ce sera toujours ça de pris. J’suis une meuf optimiste ! :) On a la chance d’avoir un gros salon comme Japan Expo même si ce n’est pas une sinécure , de pouvoir exposer devant un large public, essayons de donner une meilleure image de nous-mêmes et de nos productions.

▲ Retour en haut de page

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Sorry that something went wrong, repeat again!

2commentaires

des plus récents
Meilleur des plus récents des plus anciens

Yes sir! Thank you for all! I didn’t knew what happen! I’m agree with you ! Super english hein ^^ ! Clair que le droit de la propriété intellectuelle devrait être rafraîchi un peu et rappelé à l’ordre du jour. Et je n’ai jamais compris pourquoi un gros salon comme la Japan Expo ne s’attache pas à appliquer les loi comme il le faudrait. J’aime bien les fanarts aussi mais pas quand ils sont vendus à l’insu des créateurs. Dessiner par plaisir pour exposer, c’est beau!!! Si les fanartistes veulent à tout prix vendre, je ne vois pas ce qui les empêche de créer leurs propres persos… Sinon j’ai bien reçu ma commande et merci tout plein pour mes pitits bonus \o/ C’est trop la joie ! Et pis non, non, non, t’es pas trop vieille pour y aller à la Japan expo, tiens tu peux déjà te préparer pour la prochaine tiens héhé ^^ !

J’crois que le problème pour Japex, c’est que s’ils commencent à trier la contrefaçon et interdire le fanart, c’est un ÉNORME manque à gagner et un taff de malade pour contrôler la marchandise de chaque exposant. Je sais pas trop. En tout cas c’est clair que si on interdit totalement le fanart, on a la moitié des exposants amateurs qui saute si ce n’est pas plus. Et je ne suis pas tellement sûre que ça nous soit si bénéfique. ;d

Disons que ce qui me dérange dans tout ça, c’est le côté victimaire et déni des fanartistes. :/ Tu fais un truc pas très réglo, tu le sais, bon bah le jour où tu te fais prendre, tu te tais et tu te dis que t’en as quand même bien profité. Là non, ça chouine, ça gueule, ça revendique des droits, c’est que de la faute des autres, c’est les autres les méchants… =o=