banner_oc

Qu’est-ce qu’un oc ?

clo_1« Qu’est-ce que l’univeeeers… un OC ? » La question a l’air con puisque je pense en inventer depuis des années. Pourtant, elle est tout ce qu’il y a de plus sérieux !  Je  rencontre de plus en plus souvent le terme OC dans des endroits où je ne m’y attends pas et du coup, je m’interroge ! Mauvaise utilisation ? Mauvaise définition de ma part ? Évolution ? °o°

Pour commencer, que veut dire « OC » ?

oc_1Ce qu’il y a de difficile quand on est autodidacte, c’est qu’on apprend et doit comprendre les choses par soi-même. On n’a pas de professeur pour nous faire la leçon et nous transmettre le vrai savoir sûr, pur et dur. On croise des termes et l’on essaie de comprendre, chercher par soi-même ce qu’ils signifient et représentent ;  on peut trouver des tas de réponses parfois contradictoires quand on cherche sur le net -haut lieu de savoir et de wtf-, on regarde les contextes, on prend ce que dit untel et on en sort sa mélasse qui éprouvera sa véracité sur le tas avec le temps…

Ainsi, il y a quelques années, à la question « que veut dire OC ? » je répondais plus volontiers par own character plutôt que original character. Bah oui, OC désigne un perso qui  est le nôtre parce qu’on l’a créé, alors own character, cqfd ! Et puis franchement, qu’est-ce que ça voudrait dire ‘original character’, hein ? Que nos personnage sont des originaux, des créations ? Mais !  Nos héros publiques et copyrightés  sont forcément tout autant des originaux et la création de leur créateur, hein. Donc forcément  original character serait un non-sens. Logique, quant tu nous tiens ! ◊u◊

Et puis, le jour où Saturne s’aligne sur Jupiter et que le bélier entre dans la maison du chat, on a la chance de finir par tomber sur une explication miracle !

Le terme  original character, vient à la base du domaine de la fanfiction, ces histoires où les fans de certaines séries écrivaient de nouvelles aventures  incluant de nouveaux personnages de leur propre cru dans un univers et parmi des personnages pré-existants. Ah bah, oui ! Là,   original character prend tout son sens !
oc_3

yoyo_thinkOn note une évolution  puisque OC ne s’applique plus uniquement au domaine de la fanfiction  mais qu’on l’utilise aussi  depuis un moment dans la sphère dessineuse. Surenchère !,  même lorsque l’on créé entièrement une histoire et ses personnages -sans rapport avec une œuvre déjà existante-, beaucoup  emploie OC pour parler de leurs persos alors que l’on pourrait tout simplement dire « personnages ».

On peut alors dire que… le terme OC en est venu  à recouvrir   tous les personnages inventés par des amateurs. En opposition aux personnages d’œuvres professionnelles (du grand circuit s’entend)… @.@

Mais voilà que depuis quelques temps, je me mets à traîner du côté  de jeunes dessineux. (Bah oui, je commence à me sentir comme une tite vieille… -u-) Je vois passer de nombreux posts où leurs auteurs soumettent des petits croquis et dessins de personnages  random réalisés dans les trente dernières minutes quand ce n’est pas le quart d’heure, en poster une demi-douzaine d’autres dans la journée, des bustes et très souvent des « têtes volantes » comme on dit. Il s’agit  sans contestation de créations originales    et…  ils les taguent d’OC. Et en vérité, ça me fait tiquer. °x°

oc_4Ça devient un peu compliqué parce qu’il faut déjà savoir ce qu’on entend par character/personnage.
Dessiner un garçon ou une fille random, c’est un personnage, certes. Comme les personnages de fond,  les pnj !  Haha ! Néamoins, un perso random qu’on ne dessinera qu’une fois pour le fun, sans mise en scène, sans éléments qui suggèrent qu’il y a quelque chose derrière, ce n’est pas pareil que le personnage que l’on va développer, qui va avoir un background, une histoire, un but ou même tout simplement représenter quelque chose. Et personnellement, j’ai tendance à  attacher le terme OC à ce dernier type.
J’ai du mal à envisager que le perso  dessiné en portrait, qui n’est finalement qu’un  physique, qui n’a pas d’histoire, de consistance soit vraiment un personnage  qui puisse se prévaloir d’exister et donc d’appartenir à. Surtout quand il s’agit d’un physique très lambda.
Personnellement, j’ai plutôt le sentiment de confusion entre les termes « original »  et « original character ». Mais ils ne peuvent quand même pas être autant  à se tromper ? Une fois encore, c’est peut-être moi qui me trompe. Ou bien le terme évolue. De quoi ça s’agit donc ???

Pour vous, que recouvre le terme OC  ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . . . . . . . . . . .  . . . . . . . . . . .  . . . . . . . . . . .
Un personnage développé (ou amené à l\'être)
137 Vote
L\'OC naît dès les premiers coups de crayon d\'un original
14 Vote
Autre - vous développeriez en commentaire ? *w*
3 Vote

 Note : si vous répondez via votre compte fb, essayez de me citer, sinon, je n’aurai pas de notifications de votre commentaire. ^^;

Et pour le fun, parce que B4NG! (par Furedo) c’est de la bombe ! xD
oc_2

 

8 thoughts on “Qu’est-ce qu’un oc ?”

  1. Pour moi, un OC, c’est également un personnage qui a une certaine vie, un background, une existence. Pas un mickey (désolée pour la comparaison) dessiné sur un coin de feuille en 30sec. Bon après, ce mickey peut évoluer en OC si on l’utilise… C’est comme Pokemon, hein XD

  2. Je pense que l’usage généralisé est « personnage que j’ai créé, pas un personnage existant dans une série / une BD, pas du fan art ». En gros, séparation fan art / création.

    Perso, je fais plein de perso « random », comme tu dis, pour m’entraîner, pour garder la main, pour essayer de sortir de ma zone de confort, etc.
    Par exemple, un croquis vite fait : http://phi-lho.tumblr.com/post/149936751122/workdoodles-details-5
    Il n’est pas exclu que je la réutilise un jour… Quand un personnage me semble bien, je peux lui donner un petit rôle.

    Quoiqu’il en soit, merci pour cette réflexion intéressante.

    1. Là-dessus, on est d’accord, « un personnage qu’on a créé » est la condition sine qua non à l’OC. Mais est-ce que cela suffit ? ^^
      Si oui, alors un personnage random serait considéré comme un oc.
      Si non, si un minimum de vie et d’éléments sont nécessaires pour désigner un oc, alors le personnage random serait simplement un dessin original (une création toujours, mais pas un oc).

    1. T’as vu cette classitude ? UuU✿

      Un peu perturbant, ouais. On sait plus trop à quoi on à faire, si on doit reprendre les gens ou s’adapter.
      En soi, ça ne change pas le fond des choses, si ton perso est développé, ça restera un perso développé. Mais ça devient plus compliqué de désigner les choses si tout a le même nom. Une chaise est une chaise et un tabouret est un tabouret, même si on s’assoie sur les deux @_@;

  3. On voit que tu t’es penchée sur le sujet en effet! Mais je suis de ton avis.
    en plus je me dis que pour reussir a dessiner un OC, il faut y avoir pensé. Aussi bien pour son physique que pour son caractere sinon il n’est pas facile de representer un personnage.

    1. Ça me fait sourire de te voir la première à répondre parce que tu es la personne que j’ai pris en exemple quand je parlais de ce sujet avec une amie ! x) Bah, avec tes première commishes d’Ethan et Alexis. x) Seuls les physiques étaient vraiment bien posés. Tu n’avais pas d’histoire developpée et tu n’as jamais présagé d’en faire une. Mais tes persos étaient clairement posés dans ta tête. Tu savais si l’expression que je dessinais convenait ou pas à tes personnages et puis ça a été constant et cohérent d’une commish à l’autre qui sont au final une succession de scènes que l’on peut suivre comme une histoire. They’re alive! \o/ Ce sont tes ocs. ^^

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...