Octopote, convention virtuelle

Suite à l’annulation de plusieurs salons, certains ont eu l’idée de créer une convention virtuelle : Octopote !
Je ne suis pas dans l’organisation, je n’ai pas eu de relations/retours de participants, je vois ça d’un œil totalement extérieur et donc de mon seul point de vue de « visiteuse ».

J’ai entendu parler du salon environ une semaine avant la date prévue, j’étais très curieuse, avec autant d’espoir que d’a priori moins positifs. Et donc, le jour J, j’étais à l’ouverture ! Alors à quoi peut ressembler un salon virtuel ?

⛔ Quand tu sais pas entrer

N’étant pas une assidue de discord, j’étais un peu déroutée en arrivant sur un serveur vide. Enfin, pas vraiment vide, on arrive sur un règlement et comme tout utilisateur pressé qui arrive sur des CGU génériques « soyez polis, gentils, pas de propos racistes, etc. » j’ai vite cessé de lire… Fatale erreur. =u=
Sur le point de quitter le serveur, je suis revenue sur le règlement (parce que je ne suis pas du genre à abandonner si facilement) et une case en bas de page a fini par attirer mon attention : [validez le règlement]. Je ne savais toujours pas quoi faire. Valider le règlement, okay. Comment ? Je ne sais pas pourquoi, j’ai cliqué sur le petit poulpe sous le cadre et ô magie, toutes les sections sont alors apparues…
Ça, pour un non initié c’était pas évident.☹️ Quand je suis revenue sur le discord un peu plus tard, il faut croire que je n’étais pas la seule à ne pas avoir compris et un nouveau message explicatif avait été fourni. x)

🐙 Octopote

Alors là, chapeau bas !  Une fois entré, tout est bien expliqué partout et bien rangé et tout un tas de salons sont à disposition pour tout un tas d’activités. 😃 Quand tu vois la longueur de la liste des salons, tu as ce vertige que tu peux avoir devant l’immensité de Japan Expo. xD Les activités ne sont pas ma tasse de thé, je ne parlerai pas de ce qu’il était possible de faire et si c’était bien, je n’étais pas là pour ça mais j’imagine que ça pouvait être très sympa !

 

🛍️ Les stands

Voilà donc la partie qui m’intéressait : les stands ! Comment ça allait se passer ? Se présenter ? Comment ça se gère plus de 70 stands virtuels ??? Bref, j’étais hyper curieuse.
Et bien j’ai été agréablement surprise. Chaque exposant avait ses propres espaces : un premier pour le catalogue dans lequel les artistes ont réalisé « un catalogue » (xD) de leurs produits, des petites fiches de présentation, les prix, comment faire pour commander, tout ! Et un autre espace tchat si l’on souhaite échanger avec l’artiste. Ça a été très bien organisé.
J’vous mets des screens de cet artiste parce que j’ai flashé sur certaines de ses créations et c’est un exemple parfait pour moi. Je m’explique : peut-être qu’il a eu des stands sur des conventions où je suis allée mais je ne l’avais jamais vu, probablement comme beaucoup de stands. En convention irl, surtout quand on est exposant soi-même, on court partout, on n’a pas le temps de s’attarder sur chaque stand. On rate beaucoup de choses.
Là, assise à mon bureau, j’ai pu prendre le temps de passer de salon en salon et regarder les catalogues, d’artistes que je connaissais ou pas du tout, tranquillement, découvrir, aller sur les comptes de réseaux sociaux grâce aux liens. J’ai clairement vu plus de choses que je n’en vois en convention irl.
J’ai entendu « ouais mais 75 stands, ça fait beaucoup ». Eeeeeh non, en trois jours, on a le temps de faire le tour des catalogues qui nous intéressent. Voire tous si on est curieux ! Et ça, c’est bien.

De ce point de vue, je dirais que c’est une belle et bonne surprise, un salon très sympa !
Je glisse vite fait qu’outre les activités organisées sur le discord, certains exposants réalisaient eux-même des streams dessins ou autre. L’effet de regroupement était vraiment sympa.

🗨️ Maintenant, le revers de ma médaille

Je n’ai rien acheté.

J’ai vu des badges hyper trop cute. Si j’avais été en convention irl, j’aurais hésité (t’as déjà un million de badges que tu mets pas !!) mais j’aurais fini par les acheter (parce que je finis toujours par les acheter, c’est trop cute et pacher même si je les porte pas sur moi je veux les posséder !! èoé).
Là, l’idée de payer des frais de port, pour les recevoir (peut-être si la Poste ne merde pas trop) dans 10/15 jours et répéter l’opération si d’autres choses me tentent sur d’autres stands, ça m’a coupé l’envie. L’achat impulsif que j’ai en salon parce que je suis dans le mood et parce que je repars avec le produit, là ça n’y était pas. J’avais le temps de réfléchir, ça fait beaucoup de contraintes et surcoût pour de petits achats. Flop.

Alors parlons des gros achats ? Ben, c’est plus ou moins pareil. Si je veux le bouquin ou une commission d’un artiste, je n’ai pas besoin d’attendre une convention virtuelle, j’achète déjà en ligne ou le commissionne quand je veux/peux. Le principe de la convention virtuelle ne m’a pas semblé offrir d’avantages à ce niveau-là.
Malgré la découverte de pas mal de stands, justement parce que je les découvrais, je ne me voyais commissionner. Et j’ai encore beaucoup de mal à envisager l’achat d’un fanzine de cette manière alors que sur un stand physique, où je le feuilletterais, dans l’ambiance du salon, et le fanzineux qui me fait l’article, je me laisserais peut-être tenter par l’achat impulsif et le saut dans l’inconnu.

🎈 BREF !

Tout en étant enthousiasmée par l’initiative, en appréciant de pouvoir faire le tour des stands tranquillou et en détails, je n’ai pas passé le cap de l’achat. J’me retrouve à la place de la grosse reloue qui passe sur tous les stands, touche à tout en disant « c’est trop cool » mais repart sans rien acheter.
Je ne suis entrée sur aucun tchat parce que… je savais que je n’allais pas acheter alors ça me mettait mal à l’aise d’aller parler à l’artiste. En salon, il est là, il doit tenir son stand, ça fait partie du jeu, on se dit des futilités pour engager une conversation qui ira peut-être plus loin. Mais sur un event online, la personne est peut-être occupée à autre chose derrière son écran. Ou peut-être pas là du tout au moment où tu passes ! xD Et quand je voyais que plusieurs personnes étaient sur un tchat, même si j’en connaissais une, j’avais l’impression que j’aurais débarqué dans une conversation en cours où je n’étais pas invitée, alors je n’y suis pas allée non plus. @_@
J’vais jamais seule en salon, j’ai toujours un ou une pote avec qui parler de ce que je vois, on commente, échange, se motive ou se retient… cette part d’un salon m’a manqué.

Bref !² L’avantage pour les exposants c’est qu’ils n’y perdent rien en tout cas s’ils n’ont pas eu de stands à payer ni financé de nouveautés, ça reste tout bénéf !
J’suis vraiment curieuse de voir comment peut évoluer ce genre d’events parce que malgré tout, ça me paraît sympa !

Vous aimerez aussi...

Ajouter un commentaire

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Sorry that something went wrong, repeat again!

4commentaires

des plus récents
Meilleur des plus récents des plus anciens

Je n’en ai même pas entendu parler sinon j’y aurais fait un tour… par curiosité 🙂 Bon, c’est peut-être (totalement) dû a mon absence des réseaux mais zut…
Faudra que je me tiennes au courant aussi.

C’est encore en cours si tu veux y passer, jusqu’à 22h ! 🙂

pas trop le temps… mais peut etre la prochaine fois s’il y a. moi qui ne peux pas me déplacer en salon…

Apparemment, c’est dans les tuyaux pour multiplier l’expérience. 🙂 Si j’vois passer un truc, je t’en parlerai. ^^