Summary of art 2018

Fin de l’année = 📽 rétrospective ! Pour se donner du baume au cœur et réaliser tout ce qu’on a fait au cours de l’année alors qu’on a l’impression d’avoir glandé.

Si j’essayais d’en faire le bilan, que dirais-je de cette année ? 🤔

Hé bien, je crois que ça n’est jamais arrivé mais je dirais qu’elle a été positive. xD
Jusque-là, je stressais, j’essayais toujours d’en faire plus et plus. Je stressais avec les deadlines, je stressais d’une certaine manière avec les attentes/retours du public, etc. Cette année, j’ai envoyé balader une grosse partie de ce stress. 🙈

➡ J’avais décidé de pas faire Japan Expo et donc de ne pas avoir de sorties. J’ai pu bosser sereinement, à la cool, sur ce que je voulais, et paradoxalement faire Japan Expo avec pas mal de nouveautés. ;o C’est toujours plus facile d’être agréablement surpris quand on n’espère rien ! xD

➡ J’ai pu sortir un projet totalement hors de ma zone de confort et pourtant dans un genre et sur un sujet que j’affectionne tout particulièrement : on a fini Blanche ! J’ai pris mon temps pour finaliser ces planches et je peux dire sans gêne que j’en suis très fière. L’histoire n’est pas parfaite, et c’était loin d’être gagné auprès de mon public habituel. Je remercie d’autant plus ceux qui s’y sont essayés. Je remercie aussi ceux qui nous encouragent à retenter l’aventure et qui nous donnent donc l’opportunité de faire mieux ! ✨

➡ Péchés/Vertus Project, wow. Alors, je sais que ça en fait toujours criser plus d’un quand je dis que mon niveau en dessin ne me permet pas personnellement de me considérer comme une Artiste ni une Illustratrice, mais c’est comme ça. J’aime bien dessiner et j’aime ce que je dessine, ce n’est pas la question. Je sais juste où se trouve mon plafond de verre que j’ai peu de chance de briser. Mais c’est une chose que j’accepte très bien, notamment parce que j’ai la chance que vous soyez assez nombreux à apprécier ce que je fais pour gratter mes quelques grains de sable sur la plage du bonheur. D’un autre côté, c’est aussi ce qui fait que je ne m’engage pas dans certains projets qu’on pourrait qualifier de luxueux ou onéreux.
Dans ma phase osef de cette année, j’ai commencé les dessins sur les 7 Péchés puis 7 Vertus, puis bon, on a vu ce que c’est devenu. J’ai proposé quelque chose dont j’étais personnellement fière certes, mais qui se place au-delà des barrières que j’ai en tête (les projets luxueux ou onéreux). Je pensais que ça ne toucherait que les plus « fans ».
J’ai été très surprise, infiniment et agréablement surprise de l’accueil de ce projet, de la quantité de gens qui l’ont pris à Japan Expo sans connaître le stand, juste parce que les dessins les ont attirés, que ça ne touchaient pas que les plus fans, qu’on me glisse un mot dessus dès que l’occasion se présente encore maintenant, pire quand il s’agit de personnes que j’estime comme de vrais illustrateurs/dessinateurs de talent. 🙈 Ça ne change pas mes considérations personnelles ni mes barrières, mais j’ai gagné 1m de plage !

➡ Et puis, tout s’éclaircit un peu, je crois que je suis sur de bons rails pour la suite : en finir avec ce projet Ulule et la suite de Chocolat*Noisette, dont j’ai peu parlé mais qui grouille en arrière-plan, Raiponces qui continue de prendre forme et Boys Land qui poursuit son bonhomme de chemin. Here we go!

 

Bref, merci à vous et offrez du café à Noël ! ☕


Come on, 2019 ! 💪

Vous aimerez aussi...

Ajouter un commentaire

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Sorry that something went wrong, repeat again!

6commentaires

des plus récents
Meilleur des plus récents des plus anciens